28 février 2018

La déception amoureuse.

Un autre possède ma tendre et douce ! Puisse-t-elle être heureuse ! Mon cœur continuera à révérer son nom. Je renonce en soupirant à ce cœur que je croyais à moi, et lui pardonne son parjure, mais non sans verser une larme.Citation de George Gordon Byron ; La larme, le 26 octobre 1806.