Oswald-Homeky-Daagbo-Hounon-Hounan-II

La célébration du culte vodoun s’est déroulée dans une ambiance hors du commun dans la cité des Kpassè hier, mercredi 10 janvier 2018. Sous la coupole de Sa Majesté Jean Efon ASSOU, du ministre du tourisme, de la culture et des sports, Oswald Homeky et du Maire de la commune de Ouidah, Célestine Adjanohoun, la fête a connu un rayonnement particulier avec la présence d’une horde d’autorités politico administratives et de fortes délégations venues des quatre coins du monde entier.

Prières, incantations et libations ont ouvert la vanne des activités chez sa Majesté Jean Efon ASSOU à ‘’Agondji’’. Le matin de bonheur, aux environs de sept heures trente minutes, le Pontife s’est investi à réveiller les esprits des nombreuses divinités qui règnent en maître dans sa cour. En compagnie des têtes couronnées de son palais, le grand dépositaire mondial du culte vodoun a donné le signal spirituel avant qu’un immense cortège cousu d’expatriés, d’adeptes  et de dignitaires ne s’ébranle en direction de la plage où se sont déroulées les manifestations officielles. L’itinéraire de la géante procession a pris par le temple des pythons, la maison du Tolègba érigée au cœur du marché Zobè en passant par la place du vodoun Aïzan, la divinité protectrice dudit marché. À ces différents endroits, le Pontife et sa suite ont observé des moments de recueillement et de vénération. Le mouvement uniforme de la grande masse aux couleurs bigarrées est moulé dans une ambiance endiablée de sons de tambours, chants, danses, Litanies, Panégyriques, Incantations et démonstrations diverses. Après le tour de la cité des Kpassè, cap a été mis sur la plage, précisément à l’endroit où est dressé le monument de la porte du non-retour. Sur les lieux, plusieurs dizaines de collèges de sages, notables et garants de la tradition, chichement parés aux couleurs de la fête, attendaient. Les adeptes des différentes confréries :Sakpata, Yaoïtcha, Hêviosso, Atchinan, Dan, Manmi, Gambada, Tron et autres sont en vibrante animation et accueillaient les hôtes de marque venus du Brésil, des Etats Unis, de la France, de l’Italie, d’Haïti, pour ne citer que ses coins du monde représentés en grand nombre sur le terrain. « Dans quelques mois, nous allons construire, ici même à quelques mètres du lieu où je me prononce actuellement, une arène digne du nom où ce grand événement sera désormais célébré »,annonce Le ministre Oswald Homeky pour faire savoir que le gouvernement dans sa vision de promouvoir la culture et le tourisme du Bénin est à pied d’œuvre.